Accueil Maison Les 10 meilleurs receveurs de douche

Les 10 meilleurs receveurs de douche

[amazon table= »758″]

La rénovation de la salle de bains est une excellente occasion de renouveler les sanitaires qui, au cours des dernières décennies, ont connu des changements considérables tant au niveau du style que des matériaux. Si autrefois les formes étaient plus ou moins identiques et que la porcelaine était le seul ou presque seul matériau utilisé dans la production d’articles sanitaires, aujourd’hui les possibilités de choix se sont considérablement élargies. Nous allons ici nous concentrer en particulier sur le receveur de douche, la partie « sol » sur laquelle est installée la cabine de douche, généralement vendue séparément. Voici les meilleurs receveurs de douche.

Les meilleurs receveurs de douche de 2021

1. Receveur de Douche Rectangle Acrylique avec Bordures Anthracite

[amazon box= »B077KBJ917″]

2. Receveur de douche 90x120cm bac à douche blanc

[amazon box= »B01GE0WZHA »]

3. Crocket Receveur de Douche/Bac à douche Italienne Infinity

[amazon box= »B0821GCPTT »]

4. Receveur de douche Neu Haus 90x120cm blanc pur

[amazon box= »B01HOV4GYS »]

5. Aurlane Bac Receveur de Douche à carreler 140x90cm recoupable sur Mesure

[amazon box= »B008J34JWK »]

6. Receveur de douche en verre-résine SMC

[amazon box= »B07NF29PTR »]

7. Receveur de douche modèle Ebro

[amazon box= »B07RRL4GRW »]

8. Receveur de douche bac a douche anti-glisse acrilique

[amazon box= »B00I5MUU4G »]

9. Receveur de douche ultra plat 4cm bac a douche anti-glisse acrilique

[amazon box= »B013KB46BY »]

10. Receveur de Douche 120x80x4cm prêt à carreler

[amazon box= »B00UVNEWVE »]

Forme et dimensions

Lorsque nous sommes sur le point de choisir un nouveau receveur de douche, la première chose à laquelle il faut prêter attention est la taille et la forme du receveur. En fait, nous ne sommes pas toujours obligés de choisir un nouveau bac à douche de la même taille que l’ancien : si nous avons de la place disponible et que la douche n’est pas obtenue dans une niche, par exemple, nous pouvons choisir de changer la taille du bac et donc obtenir, à la fin des travaux, une douche plus ou moins spacieuse qu’auparavant. Il existe trois formes possibles de bac à douche : carré, rectangulaire et avec un coin courbe. Nous présentons ci-dessous les mesures minimales et maximales de chacune de ces variantes :

  • Bacs à douche carrés : côté de 70 à 120 cm
  • Plaques rectangulaires : côté court de 60 à 90 cm, côté long de 80 à 180 cm
  • Plats d’angle courbés : si les côtés sont égaux de 70 à 80 cm, s’ils sont asymétriques de 70-80 à 90-120 cm.

Les possibilités, comme on peut le constater, sont nombreuses, et il ne sera pas difficile de trouver un bac à douche de la taille et de la forme souhaitées.

La hauteur

La troisième dimension à prendre en considération est la hauteur du receveur de douche : il est vrai qu’autrefois, tous les receveurs de douche avaient une hauteur supérieure à 10 cm et étaient toujours prévus pour être installés au sol, mais avec l’avènement de matériaux autres que la céramique, il est devenu possible de fabriquer des receveurs de douche beaucoup plus fins. Il est très courant aujourd’hui de trouver des receveurs de douche ne dépassant pas 2 cm de hauteur, que l’on peut normalement choisir d’installer au sol (laissant ainsi la marche, bien qu’extrêmement basse) ou au ras du sol (c’est-à-dire au même niveau que le carrelage).

Matériaux et couleurs

De quels matériaux les bacs à douche sont-ils fabriqués aujourd’hui ? Il existe plusieurs options : examinons-les une par une et soulignons leurs avantages et leurs inconvénients.

Porcelaine

La porcelaine n’est évidemment pas hors d’usage : elle reste en vogue dans la production de modèles à coût modéré, même si les lignes, en raison des caractéristiques de ce matériau argileux qui est cuit au four, restent souples et ont tendance à être encombrantes. De couleur généralement blanche et brillante, la porcelaine est un matériau hygiénique, résistant aux moisissures et facile à nettoyer. Il est également assez lourd, donc un peu inconfortable à manipuler lors de l’installation, et la hauteur des bacs à douche en porcelaine reste nettement supérieure à celle de tous les autres matériaux.

Résine-pierre mixte

Ce matériau combiné ultra-moderne combine une résine vinylique durable et résistante avec les qualités de la pierre pulvérisée. La pierre utilisée peut être de différents types : la marmorésine, qui combine la résine et le marbre, est la variante la plus précieuse. L’utilisation de la pierre dans le mélange permet une grande variété de styles et de couleurs, qui rappellent les couleurs naturelles des roches et qui rappellent aussi au toucher leur rugosité. Les bacs à douche en résine et en pierre sont moulés, ils permettent donc des lignes géométriques et une hauteur très réduite.

Plastique

Le moins cher des matériaux disponibles, le plastique ABS est léger et facile à installer, suffisamment durable et facile à nettoyer. Grâce à sa polyvalence, il permet une grande variété de formes et de couleurs, même avec des lignes nettes et géométriques au goût très moderne. L’efficacité est un avantage indéniable car elle permet de donner une touche de style à la salle de bains sans nécessiter de gros investissements, mais il faut dire que la durabilité de ce matériau est nettement inférieure à celle des autres matériaux : le plastique peut en effet subir un jaunissement progressif dans le temps.

Ardoise

D’autre part, un matériau précieux entièrement d’origine naturelle est l’ardoise : cette roche sédimentaire gris fer possède une surface « veinée » caractéristique grâce à sa stratification naturelle, agréable au toucher et pas du tout glissante même lorsqu’elle est mouillée. Les bacs à douche en ardoise requièrent beaucoup d’attention lors de leur installation et de leur nettoyage : en effet, les détergents à base d’acide (acide muriatique, citron, vinaigre) sont absolument interdits, qu’ils soient industriels ou de bricolage. Au lieu de cela, on encourage l’utilisation du savon de Marseille, de l’alcool dénaturé (le rose classique, pour comprendre) et du bicarbonate de soude.

Installation

Nous avons déjà mentionné les deux différentes façons d’installer un bac à douche : au-dessus du sol ou au ras du sol. La différence entre ces deux modes est déjà visible dans le nom, mais voyons les choses plus en détail.

Au-dessus du sol

L’installation au-dessus du sol est l’installation classique où le bac à douche est installé au-dessus du sol carrelé, reposant parfois sur un support de maçonnerie fait à cet effet et scellé en place avec une généreuse dose de silicone. Du point de vue de l’installation, il est certainement préférable pour sa simplicité : il n’est pas nécessaire d’enlever le carrelage ou d’enlever une partie de la dalle, donc pour une rénovation ou un remplacement rapide et peu coûteux, c’est certainement la meilleure solution, quelle que soit la hauteur du receveur de douche.

Oui, car l’inconvénient est justement que : évidemment, le receveur de douche dépasse du sol et forme avec lui une marche, plus ou moins prononcée selon la hauteur du receveur. C’est pourquoi le receveur de douche installé au-dessus du sol n’est pas la solution idéale pour la salle de bain des personnes âgées ou des personnes ayant des problèmes de mobilité prononcés, qui bénéficient d’une installation au niveau du sol.

Sol encastré

Comme son nom l’indique, un receveur de douche installé au ras du sol n’a pas de différence de hauteur par rapport au sol, étant à la même hauteur que les carreaux. Tous les bacs à douche ne peuvent pas être installés de cette manière : leur hauteur doit être très réduite, entre 2 et 3 centimètres. Bac à douche affleurant L’installation, sauf s’il s’agit d’une nouvelle construction ou d’une rénovation radicale, est cependant un peu plus compliquée que l’installation au sol : il faut enlever les carreaux de la zone où le bac doit être installé et, dans certains cas, même gratter une petite partie de la dalle. L’installation par un installateur expérimenté est donc fortement recommandée.

Traitements antidérapants

Un des problèmes du bac à douche (mais aussi de la baignoire) est celui de la glissance : la surface mouillée, d’autant plus en présence de savons et de gels de douche dissous, peut devenir très glissante. Il peut arriver, dans ces conditions, de glisser par inadvertance, de perdre l’équilibre et de tomber gravement. Bac à douche antidérapant Une solution simple à ce problème est l’adoption d’une plate-forme antidérapante : en caoutchouc, en silicone ou en bois, ces compléments de la douche annulent le danger de chute accidentelle. Toutefois, si nous le souhaitons, lorsque nous changeons de bac à douche, nous pouvons choisir un bac déjà équipé de ses propriétés antidérapantes, soit pour les qualités naturelles des matériaux constitutifs, soit pour l’application de traitements spécifiques à la surface.

Matériaux antidérapants

Les différents matériaux dans lesquels un receveur de douche peut être fabriqué ont tous des caractéristiques différentes, notamment la glissance. Les plus « dangereuses » sont sans doute la porcelaine et le plastique ABS, deux matériaux très lisses qui, avec de l’eau et du savon, peuvent mettre à mal l’équilibre. L’ardoise, comme nous l’avons dit, a une texture rugueuse qui permet de maintenir un support ferme même en l’absence de traitements antidérapants spéciaux, et il en va de même pour de nombreux modèles de bacs à douche en résine mélangée et en pierre.

Traitements antidérapants

Si un receveur de douche a reçu un traitement de surface antidérapant spécial pendant la production, cela sera clairement indiqué dans le cahier des charges du produit.
Le traitement lui-même n’est généralement pas compliqué, à tel point que des kits d’application pour bricoleurs sont également disponibles sur le marché : il s’agit d’appliquer une couche transparente sur la surface qui reste rugueuse, favorisant l’écoulement de l’eau par le dessous du pied.

Où acheter le receveur de douche ?

L’achat d’un receveur de douche est possible par plusieurs voies. Tout d’abord, nous aimerions mentionner les magasins spécialisés dans les articles sanitaires, qui restent le meilleur endroit pour trouver des conseils compétents et demander la livraison et l’installation à domicile si vous souhaitez faire appel à un installateur professionnel.
L’achat est également possible chez les grandes chaînes de bricolage, particulièrement recommandé si vous avez déjà une idée précise du type de receveur de douche que vous souhaitez et si vous prévoyez de l’installer vous-même ou par votre plombier de confiance.
Une troisième option est le shopping en ligne, dont le principal avantage est qu’il offre souvent des prix sensiblement plus bas que l’achat en magasin. L’inconvénient est clairement l’impossibilité de voir le bac à douche en direct, de vérifier ses qualités tactiles et sa coloration réelle. Elle reste une excellente solution si vous souhaitez économiser au maximum tant à l’achat qu’à l’installation.

Où dois-je mettre mon receveur de douche ?

Tant que vous pouvez maintenir une pente adéquate du tuyau d’évacuation de l’eau, et tant que vous pouvez connecter les tuyaux d’eau courante, le receveur de douche peut être installé où vous voulez. Le choix le plus simple, le plus rapide et le plus économique est bien sûr de réutiliser l’espace déjà occupé par le bac à douche précédent, afin d’éviter de devoir effectuer des travaux supplémentaires pour prolonger le tuyau d’évacuation, etc.

Quand faut-il installer le receveur de douche ?

Le receveur de douche doit de préférence être installé avant la pose du carrelage, que vous souhaitiez l’installer à fleur de sol ou le poser au-dessus du sol. Bien sûr, ce n’est pas toujours possible, car tous les projets de rénovation ne prévoient pas la rénovation du sol.
Même lorsque vous êtes obligé de travailler avec un sol déjà existant, il faut toujours se rappeler que le bac à douche ne doit être fixé en place qu’après avoir effectué les raccordements appropriés au tuyau d’évacuation et vérifié son étanchéité : toute fuite d’eau pourrait causer des dommages par infiltration et sa résolution nécessiterait le démontage de toute la douche.

Qui pose le receveur de douche ?

Pour installer le receveur de douche, vous pouvez contacter votre plombier de confiance, si vous en avez un. Une autre possibilité consiste à contacter les magasins spécialisés en plomberie, qui proposent presque toujours le service d’installation en plus de la vente (avec un supplément, bien sûr).

Comment nettoyer son receveur de douche ?

Le nettoyage du bac à douche est un sujet apparemment simple, mais dont la discussion doit tenir compte des particularités des différents matériaux. Il est nécessaire de savoir quel type de bac à douche est installé dans notre salle de bains et de connaître les produits les mieux adaptés pour le nettoyer. Voici un très bref aperçu de l’orientation :

  • Porcelaine : vinaigre blanc et bicarbonate, citron, ammoniac dilué
  • Résine-pierre mixte : détergent strictement neutre, sans vinaigre ni citron ou autres acides, sans éponges ni brosses abrasives
  • Plastique ABS : détergent neutre, pas de solvants, pas d’éponges et de brosses abrasives
  • Ardoise : savon de Marseille, alcool dénaturé, bicarbonate de soude

Pour éviter la formation de moisissures, il est bon de bien aérer la salle de bains après la douche : non seulement en laissant la porte de la douche ouverte, mais aussi en ouvrant la fenêtre pendant au moins dix minutes. Cela favorisera l’évaporation naturelle de l’eau du bac à douche et, en général, le retour à un niveau normal d’humidité dans l’air.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here