Accueil Maison Les 10 meilleures machines à coudre

Les 10 meilleures machines à coudre

Meilleur pas cher
Singer M3505 Machine à Coudre Professionnelle avec 34 Points, Utilitaires, élastiques,...
Meilleur milieu de gamme
Toyota SUPERJ26 26 Machine à Coudre Super Jeans, Noir
Choix de la rédaction
JUKI HZL lb 5100 Machine á Coudre Électronique, 100 Points de Couture, Quilt e Patchwork
Singer M3505
Toyota SUPERJ26
Juki HZL LB 5100
299,00 €
Prix indisponible
399,99 €
Meilleur pas cher
Singer M3505 Machine à Coudre Professionnelle avec 34 Points, Utilitaires, élastiques,...
Singer M3505
299,00 €
Meilleur milieu de gamme
Toyota SUPERJ26 26 Machine à Coudre Super Jeans, Noir
Toyota SUPERJ26
Prix indisponible
Choix de la rédaction
JUKI HZL lb 5100 Machine á Coudre Électronique, 100 Points de Couture, Quilt e Patchwork
Juki HZL LB 5100
399,99 €

La machine à coudre est la meilleure amie de toutes les personnes qui aiment non seulement le bricolage créatif, mais aussi la possibilité de faire de petits changements et des réparations sur leurs vêtements en toute autonomie.

Pour les débutants, l’utilisation de cette machine peut sembler très complexe, et en fait, pour arriver à faire le travail le plus articulé, il faut beaucoup de pratique, mais il faut très peu pour apprendre à faire les points de base et par conséquent les premiers travaux. Voici les meilleures machines à coudre.

Les meilleures machines à coudre de 2021

1. Juki HZL LB 5100

JUKI HZL lb 5100 Machine á Coudre Électronique, 100 Points de Couture, Quilt e Patchwork
  • ETES-VOUS CREATIVE ? : 100 points de couture ! Idéale pour le patchwork, le quilting et la décoration des tissus.
  • FACILE A UTILISER ET COMPLETE : Idéale pour la couture quotidienne !
  • ROBUSTE ET FIABLE : Coque en métal solide et costaud.
  • SPECIALE POUR LE JEAN : entrainement parfait du tissu.
  • BRAS LIBRE TRES GRAND : couture simple sur pantalons, manches et poignets.

2. Brother CX70PE – Machine à coudre électronique avec 70 points

Brother CX70PE (Patchwork Edition) – Machine à coudre électronique avec 70 points (utilitaires,...
  • COMPLETE : Electronique avec 70 points de couture y compris points décoratifs
  • PRISE EN MAIN FACILE : Enfileur d’aiguille et système simplifié de positionnement canette
  • ROBUSTE : Idéale pour tous les projets de Couture grâce à son Robuste crochet rotatif et à son Bâti en métal
  • COUTURE SANS PEDALE : Grace à sa touche Start/Stop vous pouvez l’utiliser sans pédale. Touche marche arrière. Bobineur automatique e choix position d’arrêt de l’aiguille
  • SPECIALE POUR LES TISSUS DIFFICILES : L’excellent système d’entrainement à 6 griffes vous permettra de piquer toutes sortes de tissus, même les plus difficiles comme le jeans ou plusieurs couches superposées. Garantie Brother de 3 ans

3. Singer M3505 Machine à Coudre Professionnelle avec 34 Points

Singer M3505 Machine à Coudre Professionnelle avec 34 Points, Utilitaires, élastiques,...
  • pour coudre tous les tissus : grace à la double levée du pied de biche, au crochet oscillant robuste en métal, la vitesse de couture élevée, le moteur puissant de nouvelle génération, aux 6 rangs de griffes de transport et le châssis en métal résistant, cette nouvelle machine à coudre est idéale pour coudre tout type de tissu, soit lourd que léger. singer m3505 est une machine à coudre professionnelle et automatique très complète, idéale pour tout type de travail de couture au quotidien
  • diverses fonctions de couture : 34 points de couture incorporés. point droit, points zigzag, point invisible, point bourdon décoratif et plus encore. equipée d’une boutonnière automatique en une seule étape, canette en métal à chargement frontal, coupe-fil incorporé, enfileur automatique, longueur du point réglable, couture en marche arrière, couture à grande vitesse (750 pts/mn) et encore plus
  • simple et facile a utiliser : m3505 est une excellente machine à coudre soit pour les experts que pour les débutants. ses multiples fonctions de couture se sélectionnent facilement grâce à la molette positionnée sur la partie centrale de la piqueuse, cette machine à coudre vous épatera de suite pour sa simplicité et sa rapidité de prise en main. les multiples innovations techniques dont cette nouvelle machine à coudre singer est équipée vous ferons vivre une expérience de couture sans stress
  • robuste et de grande qualite : la nouvelle née de maison singer est un modèle de piqueuse exclusive aux caractéristiques techniques innovatrices, crée avec des matériaux de très haute qualité qui rendent singer m3505 une machine à coudre fiable, simple, complète et très robuste grâce au châssis en métal de nouvelle génération. créée pour durer dans le temps et pour vous accompagner dans tous vos projets de couture
  • couture a bras libre : cette caractéristique importante, fondamentale pour une machine à coudre, permet de réaliser les coutures tubulaires qui servent pour suivre les contours de tout vêtement, comme les pantalons, les poignets des chemises, les gants, les manches, etc., et sur toute sorte de tissu d’habillement

4. Bernette 35

Bernette 35 Machine à coudre suisse
  • Largeur de la couture : 5 mm.
  • Système de crochet : chargement frontal.
  • Motifs : 23.
  • Coutures utilitaires : 14.
  • Boutonnières : 1 étape.

5. Brother FS100WT Machine à Coudre Électronique

Brother Machine à coudre, blanc, 51x32x45
  • 100 types de points, 8 types de boutonnières, 1 alphabet (à partir de 7mm)
  • Écran LCD rétro-éclairé, canette à positionnement rapide, Enfilage automatique
  • Éclairage LED, pied à enclenchement rapide,7 griffes d'entraînement, bras libre
  • Écran LCD indiquant la longueur et la largeur du point, touche marche arrière, variateur de vitesse et réglage de la largeur et de la longueur des points, touche marche/arrête, fonction d'aiguille jumelée, couture avec ou sans la pédale
  • 3 ans de garantie, Table d'extension pour Quilting et Patchwork

6. Toyota SUPERJ26 Machine à Coudre Spéciale Jean

Toyota SUPERJ26 26 Machine à Coudre Super Jeans, Noir
  • Machine à coudre de la gamme Super Jeans J26 série SP200 mécanique
  • Conçue spécialement pour passer facilement les ourlets de jeans grâce à un pied spécial
  • 26 programmes de couture dont points stretch et déco-fantaisies
  • Boutonnière en 4 étapes
  • Longueur de point réglable (points bourdons)

7. HOMEVER Machine à Coudre

Machine à Coudre, Machine à Coudre Portable Electronique pour Débutants, Ajustables et...
  • OUTIL DE COUTURE MULTIFONCTION- Cette mini machine à coudre est équipée de 16 points de couture intégrés à 2 vitesses (haute ou basse). Double Fil & Double Vitesse vous aident à créer un point net, droit et plus ferme, il peut coudre, surfiler, boutonner et satisfaire toute votre imagination à propos de la machine à coudre.Cette machine à coudre est livrée avec deux autocollants mignons, nous pouvons la coller sur le corps de la machine à coudre, laissez-nous profiter du plaisir du savoir-faire.
  • MACHINE POLYVALENTE - Cette petite machine à coudre facilite les coutures telles que manche et poignet. Équipé d'un moteur électrique de hautes performances, même si le tissu de 5 couches(sauf tissu élastique), il peut être facilement cousu à la maison. Y’a également la fonction de couture inversée et la fonction d'enroulement, pied remplaçable, coudre les points de surjet, la couture inverse est constribué pour renforcer la fin des coutures, en assurant qu'il n'existe pas des fils détendus.
  • PORTABLE ET PRATIQUE- Cette machine à coudre domestique est robuste, mais légère avec une taille mini(30 * 28 * 13cm), idéale pour ceux qui ont une petite maison ou un espace de stockage limité. Le produit est léger, vous pouvez le transporter n'importe où vous voulez, économisant ainsi de l’espace et vous permettant de concevoir facilement le motif souhaité dans votre pièce.
  • EN TOUTE SÉCURITÉ ET FACILE À UTILISER – Le bouton manuel ou la pédale à votre disposition pour coudre, lorsque vous vous concentrez sur la couture, vous pouvez utiliser la pédale. Plaques inférieures anti-dérapantes pour garantir que la machine à coudre reste immobile pendant le fonctionnement. Un bouton pour allumer / éteindre. Équipé de lampe d'éclairage LED, la lumière intégrée vous permet de voir les points et les aiguilles clairement pour un enfilage facile et rapide.
  • REMARQUE- Veuillez lire soigneusement toutes les instructions avant d’utiliser ce produit et conserver ce manuel pour référence ultérieure. Si la machine ne fonctionne pas, afin d'éviter les blessures, veuillez vous assurer que le bouton d'alimentation est en position-OFF.Gardez-la loin des enfants afin d’éviter les blessures.Nous offrons une garantie de 12 mois et un retour de 3 mois. Ulteriori informazioni sulla guida per l'utente, si prega di cercare video su YouTube "Homever sewing machine"

8. DEWEL Mini Machine à Coudre

Promo
DEWEL Mini Machine à Coudre 12 Ponits Enfants Portable Ajustables Multifonction Fil et Vitesse...
  • PORTABLE: Mini-taille, 27,4 x 12,2 x 25,9 cm, portable et économiser de l'espace pour vous. Il y a une vidéo pédagogique sur YouTube: https://youtu.be/9MDCb9lInnU. se référer à la vidéo d'abord, cela peut résoudre la plupart de vos doutes.
  • AUTOMATIQUE DU FIL: Double fil et vitesse, doté de 12 motifs de point intégrés, rebobinage automatique du fil.
  • DEUX VITESSE: (haute et basse) pour choisir l'interrupteur à main ou la pédale pour démarrer; Faible bruit, La longueur de point réglable et la largeur en zigzag vous permettent de personnaliser les points de suture.
  • FACILE A UTILISER: Créez vos propres accessoires et vêtements faits à la main pour vos enfants ou simplement pour vous-même. Grâce à l'ajustement simple des différents points de suture, chaque idée peut être mise en action.
  • PRATIQUE: Si vous voulez apprendre à coudre et que vous ne voulez pas dépenser un million, c'est le choix idéal, 12 points vous donneront tous les motifs de base que vous souhaitez.

9. Singer Tradition 2250

Singer Tradition 2250 Machine à Coudre Blanche 10 Programmes
  • Type d'enfilage Simplifié
  • Bras libre Oui.Puissance 85 watts
  • Griffe d'entrainement à 6 têtes Oui
  • Plan de travail éclairé Oui
  • Porte -canette métallique Oui

10. Toyota Oekaki Renaissance Machine à Coudre à Bras Libre

Toyota Oekaki Renaissance Machine à Coudre à Bras Libre 50 programmes et Fonction piqué...
  • 50 programmes de piqué, ex. un niveau boutonnière en 3 variantes, niveau piqué droit, niveau piqué en zigzag, niveau piqué overlock, niveau piqué invisible, niveau piqué stretch, niveau piqué fantaisie, etc.
  • Fonction Super Jeans : permet des coutures plus de 12 couches de tissus fins avec du fil épais
  • Mode Oekaki (piqué automatique) : largeur de piqué ajustable via la pédale, pour des points selon votre envie et votre créativité
  • Coutures simples avec réglage de l'oscillation comme de la largeur et de la longueur de point via l'écran de contrôle
  • Possibilité de régler progressivement la longueur et la largeur de point

Le fonctionnement d’une machine à coudre

Comme son nom l’indique, la machine à coudre permet d’automatiser et d’accélérer considérablement toutes les phases de couture : la couture d’un point à l’aide de la machine à coudre ne dure qu’une fraction de seconde, alors que la couture à la main est exponentiellement plus lente. Qui vient de la couture à la main peut se demander comment fonctionne une machine à coudre : ce que vous voyez pendant le trajet ne vous permet pas de comprendre exactement comment il est possible de faire des points, si tout ce que vous voyez est une aiguille qui enfile le fil de façon répétée à travers le tissu.

Le fait est que, contrairement à la couture manuelle, la machine à coudre utilise non pas un, mais deux fils pour la couture : l’un est celui que nous voyons dans l’aiguille, l’autre est sous la plaque, où se trouve une deuxième bobine de fil. Le mécanisme de la machine à coudre signifie que lorsque l’aiguille pousse le fil supérieur à travers le tissu, la canette tourne et le fil inférieur s’enroule autour d’elle. Ainsi, lorsque le fil supérieur passe à nouveau à travers le tissu, le point est bloqué par le fil inférieur. Voyons donc comment choisir une machine à coudre qui correspond à vos compétences et à vos besoins.

1. Typologie

Ce facteur se réfère aux deux principaux types de machines à coudre actuellement sur le marché, à savoir les machines électroniques et mécaniques. Avant d’expliquer en détail en quoi ces deux modèles diffèrent, il est important de faire une petite hypothèse : le facteur typologique est décisif lors de l’achat de votre machine à coudre car le fonctionnement pratique de la machine en dépend, le temps qu’il faudra pour réaliser un point particulier et aussi le degré d’expérience que vous devez avoir pour utiliser correctement la machine à coudre.

Machine à coudre mécanique ou électronique ?

La principale différence entre les deux types réside dans la gestion différente du choix des coutures à réaliser, qui, concrètement, équivaut à la manière dont les différentes coutures sont sélectionnées et réalisées dans la pratique. Une machine à coudre électronique, par exemple, possède une série de boutons reliés à une carte électronique qui donne des impulsions à des mécanismes internes pour le choix, la personnalisation et la réalisation de points, tandis qu’une machine à coudre mécanique possède des boutons qui permettent de sélectionner ces réglages, selon un principe mécanique. En termes de longévité, de qualité des résultats et du produit lui-même, il n’existe cependant aucune différence entre les deux types de machines qui, en fait, représentent deux alternatives interchangeables en termes de fiabilité et de résistance.

Comme mentionné ci-dessus, ces deux types se distinguent principalement par un processus de couture différent et par la présence de certaines fonctions qui, dans le type électronique, sont automatiques alors que dans l’autre type, elles doivent être réalisées manuellement. Pour cette raison, l’utilisation d’un type de machine peut être plus simple que l’autre : la machine à coudre électronique est certainement plus adaptée aux débutants en couture car elle nécessite moins d’expérience non seulement manuelle mais aussi théorique car elle offre des paramètres déjà préréglés automatiquement lors de la sélection d’un point particulier (alors que dans la machine mécanique, c’est l’utilisateur qui doit avoir une certaine expérience pratique et des connaissances pour sélectionner les bons réglages).

En fin de compte, l’achat d’une machine à coudre électronique ou mécanique est un choix personnel, dicté avant tout par les compétences et les besoins de chacun en matière de couture, comme en témoigne le fait que, si une couturière novice peut bénéficier de la simplicité d’une machine électronique, une couturière plus expérimentée peut la considérer comme trop peu manuelle et créative.

2. Points de couture

Les points de couture sont certainement le facteur le plus décisif dans l’achat d’une machine à coudre car ils déterminent les types de couture qui seront possibles avec un modèle particulier. Pour ceux qui abordent le monde de la couture pour la première fois, il est nécessaire de savoir que les points consistent en des techniques ou mieux de dire comment faire un point, c’est-à-dire quel type de ligne est fait avec du coton sur le tissu : cela peut être, par exemple, droit et simple ou double, élastique et bien d’autres types.

Quels et combien de types de points une machine à coudre doit-elle avoir pour être bonne et polyvalente ? La réponse à cette question dépend totalement de l’utilisation que vous décidez de faire de votre machine à coudre : vous devez évaluer la fréquence de son utilisation, que ce soit pour le travail ou les loisirs, le type de tissus qui seront principalement traités et si vous utiliserez la machine exclusivement pour la couture ou également pour la broderie. Voyons en détail quels sont les différents points de suture existants, quelles sont leurs caractéristiques et quelle est la polyvalence qu’ils peuvent offrir.

  • Points de base : Pour obtenir une machine qui vous permette de coudre ce que vous voulez (mais sans faire de décorations ou de techniques spéciales), vous devez avoir au moins les deux points de base
  • Le point linéaire : il est utilisé pour réaliser le point classique qui consiste en une ligne droite
  • Le point zigzag : crée une ligne avec une forme typique de zigzag dans laquelle la densité des points peut être personnalisée.

Si l’on y ajoute également le point élastique, qui est utilisé pour travailler les tissus élastiques, la machine serait certainement équipée des outils nécessaires pour être très bonne et adaptée à de nombreuses créations.

Largeur et longueur du point

Il est très important de s’assurer que la machine à coudre que vous choisissez vous permet de sélectionner deux éléments : la longueur de point, c’est-à-dire la vitesse à laquelle les griffes déplacent le tissu sous l’aiguille et donc la longueur de chaque point, et la largeur de point, c’est-à-dire la largeur du zigzag ou d’autres types de points. Cela vous permettra d’adapter les coutures au type de tissu à traiter et aussi de faire des choix de style créatifs et personnels.

Points pour d’autres techniques et décorations

Le nombre de points qui peuvent être cousus est vraiment important et beaucoup d’entre eux remplissent des fonctions décoratives, que les moins expérimentés et les personnes qui doivent faire un usage très essentiel de la machine à coudre ne seront probablement pas intéressés à envisager. Voici une liste de quelques-uns des points de suture les plus utilisés :

  • Point d’ourlet : il ne sert pas seulement à faire l’ourlet, mais a aussi une fonction décorative. Il peut être traditionnel ou d’un type différent comme, par exemple, le point d’ourlet de coquille qui consiste en un ourlet de forme différente
  • Point serpentin : a une fonction décorative et sert également d’attache élastique
  • Point de suture : point permettant de créer une couture temporaire composée de points souples et larges qui peuvent ensuite être facilement retirés et remplacés par des points définitifs
  • Point de feston : utilisé pour la décoration des cols ou des ourlets des mouchoirs et autres tissus
  • Point d’escalier : est un point décoratif dont le nom vient de la forme qui ressemble en fait à celle d’une série de marches mises en série
  • Point de surjet : est un point utilisé pour découper une bordure et la protéger de l’effilochage. Il peut s’adapter aux tissus légers, moyens et lourds et peut être droit ou oblique.

Broderie et autres décorations
La présence de broderies ou de points décoratifs rend certainement la machine à coudre beaucoup plus sophistiquée, chère et complète. Ces points ne peuvent pas être définis comme indispensables pour la couture, mais ils sont définitivement un plus car ils permettent de réaliser des gribouillis créatifs et originaux qu’il serait impossible de réaliser à la main, surtout pour les tailleurs inexpérimentés.

Parmi les différentes décorations possibles, il y a des chiffres et des lettres, des animaux, des fleurs et d’autres symboles qui peuvent être brodés de manière très simple et rapide, en sélectionnant simplement la décoration préférée et en activant la pédale de couture. Évidemment, sauf s’ils sont utilisés pour le travail ou pour une passion particulière, les points de broderie et les gribouillis divers ne sont pas très fréquemment utilisés, mais ils contribuent à augmenter le prix final de la machine à coudre et, par conséquent, vous devez évaluer si vous avez réellement besoin d’un produit aussi complet ou si vous pouvez opter pour un produit plus essentiel.

La boutonnière

Réaliser une boutonnière à la main n’est pas une opération facile : pour cette raison, il pourrait être très utile d’acheter une machine à coudre qui, parmi les différents points de couture, comporte également la possibilité de réaliser la boutonnière en quatre étapes. Cela signifie que la machine sera équipée de quatre points de couture qui, sélectionnés séquentiellement, permettent de réaliser les quatre côtés d’une boutonnière très facilement et rapidement. Il existe également des machines qui comprennent différents types de boutonnières comme, par exemple, celles qui ont des motifs ou des styles de points différents de la ligne de couture standard.

3. Fonctions

Les fonctions qui caractérisent une machine à coudre sont un facteur important pour l’achat car, en plus d’influencer le prix final de la machine en l’embellissant, elles rendent son utilisation plus facile et plus pratique. Certains modèles électroniques remplissent en effet automatiquement certaines fonctions que possèdent également les machines à coudre mécaniques, ce qui rend la même opération beaucoup plus facile à réaliser et moins longue. Comme nous le verrons prochainement, certaines fonctions sont liées à l’utilisation de la machine elle-même tandis que d’autres sont liées à la réalisation de certaines techniques de couture ; en outre, certaines fonctions sont des suppléments pratiques qui rendent le produit plus sophistiqué tandis que d’autres sont de véritables alliés indispensables, notamment pour les débutants de la coupe et de la couture. Une liste des principales fonctions que peut avoir une machine à coudre :

Réglage du pied presseur : certaines machines permettent de régler le pied presseur dans différentes positions pour faciliter le travail lors de la couture de plusieurs couches de tissu

Fonction d’aiguille double : elle permet d’utiliser une aiguille spéciale composée en fait de deux aiguilles identiques, spécifiquement pour réaliser des coutures doubles, comme les ourlets de t-shirts ou d’une robe, par exemple.

Inversion : cette fonction change la direction dans laquelle se déplace le tissu sur lequel vous travaillez (qui, pour être clair, au lieu de s’éloigner de l’utilisateur comme c’est normalement le cas, se déplace dans la direction opposée). De cette façon, le point arrière est créé pour empêcher le fil de glisser

Bras libre : il consiste en la présence d’un compartiment à accessoires amovible à la base de la machine à coudre qui vous permet de réaliser une couture appelée « bras libre » car au lieu d’être horizontale, elle vous permet de vous déplacer de manière circulaire et de réaliser, par exemple, des ourlets de pantalons, de poignets ou de manches

Rétraction de la mâchoire d’entraînement : certains modèles offrent la possibilité d’abaisser le niveau des dents de la mâchoire d’entraînement (c’est-à-dire la base métallique sur laquelle les tissus « glissent » lors de la couture) et de déplacer manuellement le tissu dans la direction souhaitée. De cette façon, il est possible de réaliser des techniques de couture spécifiques comme, par exemple, la broderie libre.

  • Les lumières LED : au lieu de l’ampoule simple classique, certaines machines à coudre sont équipées d’une ou plusieurs lumières LED (qui peuvent également être de différentes couleurs) et permettent d’obtenir une visibilité optimale
  • Bobinage automatique : c’est la version automatique d’une fonction qui est normalement effectuée manuellement et qui permet d’enrouler du coton de la bobine à la bobine en appuyant simplement sur un bouton dédié.
  • Enfile-aiguille : certaines machines ont cette fonction qui permet d’insérer automatiquement le fil de coton dans le chas de l’aiguille.
  • Affichage LCD : prérogative des machines électroniques, il permet de contrôler les paramètres sélectionnés

Cette liste ne comprend pas d’autres fonctions supplémentaires qui ne distinguent généralement que les modèles haut de gamme ; c’est le cas, par exemple, de la fonction de mémoire sophistiquée, avec laquelle la machine mémorise les derniers réglages sélectionnés que l’utilisateur peut ensuite effectuer à nouveau sans avoir à les réinitialiser à chaque fois.

4. Accessoires

Les accessoires ne sont peut-être pas le critère principal avec lequel on choisit sa machine à coudre, mais ils ont sans doute une certaine importance et ne doivent pas être sous-estimés, principalement pour deux raisons : premièrement, la présence de certains accessoires (que nous verrons en détail sous peu) augmente la polyvalence de la machine qui peut, en fait, traiter une plus grande gamme de tissus et effectuer différentes opérations. En outre, un plus grand nombre d’accessoires correspond à un produit plus complet et plus précieux, qui ne nécessitera pas l’achat d’autres composants supplémentaires par la suite. Il existe une liste complète des principaux accessoires les plus couramment fournis avec une machine à coudre :

  • Pied presseur supplémentaire : également appelé pied presseur de tissu, le pied presseur est un petit accessoire métallique interchangeable qui sert à « guider » le tissu lors de la couture de différents types de points. Il existe plusieurs pieds presseurs pour les différentes étapes de la couture, telles que l’application de la fermeture éclair, la couture de la boutonnière ou le point de surjet. Normalement, les machines à coudre les plus basiques ne comportent qu’un pied-de-biche, tandis que les plus chères en comportent une paire, voire plus.
  • Aiguilles : il existe différents types d’aiguilles, de l’aiguille universelle, qui se prête à la transformation de tous les tissus naturels et synthétiques, à celles dédiées à la couture de matériaux spécifiques, tels que le stretch, le jean, les microfibres, le cuir et autres. Ces différents types d’aiguilles diffèrent les uns des autres par la forme de la pointe et, selon l’équipement de la machine à coudre, vous trouverez différents types d’aiguilles dans le paquet
  • Bobines auxiliaires et porte-bobines : les premières peuvent être en plastique ou en métal et servent à enrouler le coton nécessaire à la couture et à l’insérer à l’intérieur de la machine, précisément dans la base. Le porte-fil auxiliaire, en revanche, sert à maintenir la canette de coton et se trouve dans la partie supérieure de la machine à coudre.
  • Huile : elle est nécessaire pour l’entretien de la machine à coudre qui a en effet besoin, de temps en temps et selon la fréquence d’utilisation, d’être huilée dans ses composants internes, de manière à assurer les mouvements de fluide à l’aiguille et aux différents mécanismes de fonctionnement
  • Coupe-boutonnière : petit outil utilisé pour ouvrir la boutonnière des boutons dans le tissu.
  • Brosse à dents pour le nettoyage : cet outil est également dédié à l’entretien et sert à enlever la poussière et les lambeaux de coton qui peuvent s’accumuler, par exemple, à l’intérieur de la mâchoire de transport (c’est-à-dire la base métallique où le tissu « glisse » pendant la couture).
  • Table de travail supplémentaire : elle fait la fierté des machines à coudre les plus coûteuses et permet de traiter confortablement les tissus larges et/ou longs
  • Mallette : dans les modèles à prix moyen et élevé, elle est presque toujours incluse et peut se composer d’une mallette rigide ou d’un sac souple.

Tendanciellement, à un coût plus élevé que la machine à coudre correspond une quantité plus abondante et plus sophistiquée d’accessoires mais, en général, la plupart des composants peuvent être achetés séparément, embellissant un modèle plus essentiel. En outre, il existe une quantité vraiment abondante d’accessoires qui peuvent être achetés pour réaliser des techniques de couture spécifiques et pour le traitement de certains tissus particuliers.

5. Dimensions

Vous devez évaluer soigneusement le facteur taille avant d’acheter une machine à coudre, sinon vous risquez de choisir un modèle inconfortable, surtout s’il est utilisé fréquemment ou quotidiennement. À moins que vous ne disposiez d’un atelier ou d’une pièce dans votre maison pouvant servir de « zone de couture » où vous pouvez laisser votre machine à coudre à la vue de tous, il est très probable que la machine sera prise et stockée chaque fois que vous en aurez besoin.

Cela signifie que vous devrez vous occuper de la taille de la machine à coudre, et donc de la hauteur, de la largeur et de la profondeur, pour vous assurer que vous disposez d’une surface appropriée pour l’accueillir, mais aussi à partir de laquelle vous pourrez travailler confortablement (parfois, en effet, il y a des plis et des travaux de couture qui demandent également plusieurs heures pour être réalisés). De plus, il est important d’évaluer le poids du produit que vous voulez acheter car il est clair qu’à mesure que le poids de la machine augmente, il devient moins facile de la prendre, de la transporter et de la stocker après chaque utilisation.

Il est également nécessaire de tenir compte des tailles « spéciales » comme dans le cas de certaines machines très avancées qui sont équipées d’une table extensible qui sert à faire des coutures spécifiques, comme le matelassage, une technique utilisée pour créer des courtepointes. Enfin, le fait de pouvoir ranger votre machine à coudre est également un aspect auquel vous devez penser : veillez donc à disposer de suffisamment d’espace ou à acheter un modèle qui inclut, ou permet d’acheter séparément, une mallette dédiée au transport et au stockage de l’appareil.

Les matériaux sont-ils importants lors du choix de ma machine à coudre ?

En ce qui concerne la production de machines à coudre domestiques, les mêmes matériaux sont toujours utilisés, c’est-à-dire du plastique pour la structure extérieure principale et également pour la pédale de commande, et des alliages métalliques pour la partie consacrée à la couture proprement dite (la structure où l’aiguille est montée et l’aiguille elle-même). Il existe cependant des plastiques de différentes qualités et, comme vous pouvez facilement l’imaginer, les plus pauvres sont sujets à une casse facile et à une usure plus rapide que les modèles plus robustes.

En outre, les alliages de la structure interne peuvent également varier et être d’un métal très bon et durable, ou caractérisés par une moins bonne qualité de fabrication et inévitablement destinés à durer moins longtemps. En particulier, la qualité des alliages métalliques utilisés pour la partie qui contient l’élément le plus important d’une machine à coudre, c’est-à-dire l’aiguille, dépend des performances de la machine, des matériaux avec lesquels elle pourra travailler et aussi de la facilité avec laquelle le coton sera enfilé à l’intérieur du chas de l’aiguille.

La marque est-elle importante ?

Il existe plusieurs marques sur le marché qui produisent des machines à coudre mécaniques et électroniques et il est important de préférer une marque connue car elle peut garantir non seulement l’efficacité du produit mais surtout la fiabilité de l’utilisation de matériaux de qualité et sûrs. Il est pratique pour l’utilisateur de s’adresser à des entreprises qui sont également présentes dans la phase d’après-vente, au cas où il serait nécessaire de réparer la machine, d’acheter une pièce de rechange ou de contacter le service clientèle pour tout événement ou éventualité imprévus.

Dans la production de machines à coudre, parmi les marques leaders incontestées du secteur, on peut certainement citer Singer, américaine mais répandue à l’échelle mondiale et fabricant d’une très large gamme d’appareils de différents types, prix et styles. Ce n’est pas un hasard si pour beaucoup de tailleurs et de couturières, amateurs ou professionnels, une machine à coudre Singer est la machine à coudre par excellence. Les machines à coudre Brother, fabricant japonais malgré le nom anglais trompeur, et celles de la société suédoise Husqvarna sont également très connues au niveau international.

Combien coûte une machine à coudre ?

Sur le marché, il est possible de trouver des machines à coudre à usage domestique dont le coût varie de moins de 100 € à environ 800 € ; les machines à coudre professionnelles, en revanche, peuvent atteindre des chiffres encore plus élevés, voire des milliers d’euros. Le coût d’une machine à coudre est un élément important car il est révélateur de la sophistication de l’appareil lui-même.

Pour mieux comprendre, plus le coût d’une machine à coudre est bas, moins elle peut offrir de possibilités de couture et, par conséquent, elle s’avérera très probablement être un produit limitant, par exemple, si vous avez de nouveaux besoins de couture au fil du temps ou si vous voulez expérimenter de nouvelles techniques ou de nouveaux tissus à traiter. L’investissement moyen idéal pour assurer une certaine longévité à un produit et, surtout, pour qu’il ne devienne pas obsolète au fil des ans, devrait se situer dans une fourchette d’environ 100 à 300 €.

Il est évident que les produits qui dépassent ces prix peuvent offrir des fonctions et des options de couture vraiment riches et complètes, tandis que ceux qui se situent dans une fourchette de prix inférieure à ce chiffre ne sont pas nécessairement pauvres, mais conviennent plutôt uniquement à la réalisation de quelques techniques de couture spécifiques.

Qu’est-ce qui caractérise une machine à coudre semi-professionnelle ?

Il s’agit principalement de machines électroniques.
Elles ont un très grand nombre de points et de broderies en mémoire
Elles disposent de nombreux accessoires : aiguilles, pieds, bobines, table de travail, etc.
Elles coûtent cher, plus de 800 €.

Qu’est-ce qu’une machine à coudre portable ?

Une machine à coudre portable est en fait une mini machine à coudre qui ressemble à une agrafeuse par sa forme et sa taille. Naturellement, une telle machine, alimentée par des piles, n’offre que des fonctionnalités de base en termes de types de points, et n’offre pas la même stabilité aux tissus que celle sur laquelle vous pouvez compter en utilisant une machine standard. Il peut être utile pour le travail temporaire (par exemple, pour faire un ourlet) et les retouches impromptues pour une révision ultérieure.

Quelle machine à coudre pour les débutants ?

Pour ceux qui veulent apprendre à coudre à la machine, même sans aucune expérience de la couture manuelle, les machines à coudre électroniques sont certainement plus adaptées. Elles sont beaucoup plus simples et plus intuitives à utiliser que les machines mécaniques. L’idéal est sans doute un modèle économique, avec des fonctions essentielles qui accompagneront l’apprentissage jusqu’à l’acquisition d’une maîtrise discrète. A ce titre, la Bernette 35 est idéale. Nous ne recommandons pas l’achat d’une machine haut de gamme dès le départ : il vaut mieux apprendre avec un modèle moins complexe et faire ensuite le saut de qualité une fois que vous avez acquis la sécurité nécessaire.

Quelle machine à coudre pour le cuir ?

Pour la couture du cuir et de la peau, il existe des machines à coudre spéciales, volumineuses et robustes, équipées de grandes aiguilles adaptées à la perforation de ce matériau épais et dur, ainsi que des bobines et des canettes de taille appropriée pour le fil épais nécessaire à ce travail. Il est évident qu’une machine à coudre de ce type est utile avant tout pour ceux qui travaillent presque exclusivement avec ce type de matériau, c’est-à-dire la maroquinerie, la sellerie, les chaussures, etc.

Pour les petits travaux ménagers (par exemple, la réparation d’une veste en cuir ou la couture d’un simple sac), et sans avoir la prétention de coudre un cuir plus épais, nous pouvons également utiliser une machine à coudre domestique normale, à condition d’y apporter quelques modifications mineures.

  • Utilisez un pied en téflon : ce matériau antiadhésif permet au cuir de glisser facilement, ce qui est beaucoup plus difficile avec le pied métallique normal.
  • Utilisez une aiguille à peau : ces aiguilles sont plus épaisses que les aiguilles normales et sont vendues en paquets d’au moins cinq aiguilles, car il est très courant d’en casser certaines lors du traitement de peaux plus épaisses.
  • Coudre des points plus longs : comme nous utiliserons un fil plus épais, il convient d’allonger les points
  • Utilisez un fil synthétique : les tanins du cuir peuvent corroder le fil de coton avec le temps, il est donc conseillé de choisir un fil de nylon ou de polyester, de préférence d’une certaine épaisseur.
  • Utilisez du ruban adhésif : sur le tissu, vous pouvez utiliser les épingles pour badigeonner une couture, mais sur le cuir, il vaut mieux éviter, sinon les trous restent à la vue de tous. Pour badigeonner le joint, il est préférable d’utiliser du ruban adhésif double face.

Quelle machine à coudre pour les jeans ?

La couture des jeans pose des problèmes très similaires à ceux de la peau : oui, c’est un tissu de coton, mais c’est un tissu à gros grain et surtout très épais, de sorte qu’on peut difficilement le travailler avec une aiguille et un fil « standard ». Nous devrons donc, là aussi, apporter quelques petites modifications à notre machine à coudre :

Utiliser des aiguilles pour les jeans : comme dans le cas du cuir, il existe sur le marché des aiguilles spéciales pour ce tissu, plus épaisses que l’aiguille normale
Utilisez du fil spécial : pour les jeans, vous pouvez acheter du fil à coudre spécial, composé d’une âme en polyester et d’une doublure en coton jaune doré. Comme alternative, vous pouvez utiliser du fil de rembourrage.
Utilisez un pied en « J » : ce pied particulier aide énormément à continuer à coudre sans être dérangé, même aux endroits où l’épaisseur du jean plié augmente considérablement.

Quelle machine à coudre pour la broderie ?

La broderie est une activité qui, dans l’imaginaire populaire, est liée à l’idée de travail artisanal, avec du temps et de la patience, mais peu de gens réalisent qu’il est possible de faire de la broderie même en utilisant une machine à coudre. Mais pas n’importe quelle machine : les modèles conçus spécialement pour la broderie présentent des caractéristiques très spécifiques.

  • Points créatifs : une bonne machine à broder sera une machine électronique avec beaucoup de points décoratifs en mémoire, même bien au-delà de 100
  • Pied de broderie : vous avez besoin d’un pied de broderie spécial pour broder, et une machine à broder en aura déjà un lorsque vous l’achèterez.
  • Aiguille double : l’aiguille double n’est pas nécessaire pour toutes les broderies, mais si vous souhaitez broder des motifs parallèles, c’est que cet accessoire devient indispensable pour obtenir des lignes parfaitement équidistantes
  • Cadre : une machine à broder dispose d’au moins un cadre pour maintenir la partie à broder tendue, tout comme pour la broderie manuelle.

Quelle machine à coudre pour de la couture créative ?

La couture créative va au-delà de la création de vêtements et d’accessoires : vous pouvez utiliser votre imagination pour créer des objets pour la maison, des jouets, des décorations, des idées de cadeaux, etc. Idéalement, une machine qui vous permet de faire tout ce que vous pouvez imaginer devrait avoir des caractéristiques vraiment précieuses : un nombre élevé de points en mémoire, différents alphabets, mais aussi des accessoires tels que le cadre, le pied à broder, la table de travail supplémentaire et la possibilité de travailler avec le bras libre.

Comment faire des coutures droites avec ma machine à coudre ?

C’est la première question et le premier problème que tout néophyte se pose : comment faire des coutures droites avec une machine à coudre ? Qu’il s’agisse d’assembler deux pièces de tissu, de faire un ourlet ou de matelasser un tissu, la couture droite doit être parfaite. Deux choses sont nécessaires pour y parvenir :

  • Accompagner le tissu de la bonne manière
  • Avoir un point de référence

En ce qui concerne l’accompagnement, il s’agit d’une simple question de pratique : il est conseillé aux débutants complets de coudre au hasard sur des chutes de tissu dans le seul but de se familiariser avec la vitesse à laquelle le tissu se déplace et d’apprendre quelle tension leur donner pour obtenir des points à la bonne longueur et une tension qui ne frisent pas le tissu. Il n’est pas nécessaire de tirer avec force les rabats vers vous ou de les éloigner de vous : il suffit d’agir de manière à guider doucement le tissu et à obtenir des points nets.

Une fois la technique maîtrisée, vous pouvez vous essayer aux premiers travaux simples, qui impliqueront certainement un grand nombre de coutures droites élémentaires. Comme nous l’avons dit, il est essentiel de disposer d’un point de référence pour aligner le bord du tissu : il peut s’agir du bord du pied-de-biche, ou de l’une des encoches graduées de la plaque située en dessous. Plaque de machine à coudre Si le bord dont nous avons besoin est plus large que ne le permet la plaque, nous pouvons librement faire une marque sur le bras de la machine à coudre, avec un coup de feutre ou un morceau de scotch placé à la bonne distance de l’aiguille.

C’est très bien si nous devons coudre le long de l’ourlet, mais si nous faisons un quilt, la chose la plus sage à faire est de tracer au préalable les lignes des « carrés » sur le tissu, en utilisant une fine craie ou un crayon doux. À ce stade, il suffit de tenir la ligne fermement au milieu des orteils du pied pour obtenir une ligne de points de suture parfaitement droite.

Pourquoi le tissu ne glisse pas tout seul lors de la couture ?

Si le tissu ne glisse pas tout seul lors de la couture, la raison peut être très banale. Nous vous recommandons donc de faire quelques vérifications avant de mettre la machine en service : il se peut qu’elle ne soit pas du tout cassée !

Vérifiez la longueur du point : si elle est réglée sur « 0 », il est normal que la machine réagisse en ne déplaçant pas le tissu.
Vérifiez que le pied presseur est bien abaissé : s’il ne l’est pas, vous ne pouvez pas coudre.
Vérifiez le régulateur de pression : s’il est réglé sur « réparation », il est normal de ne pas faire fonctionner le transporteur.
Vérifiez la position du convoyeur : s’il est abaissé, c’est-à-dire rétracté sous la plaque, il est évident qu’il ne peut pas transporter le tissu.

Si tous les réglages de couture sont corrects et que le convoyeur ne bouge toujours pas, nous devrons malheureusement prendre la machine en réparation.

Pourquoi la machine à coudre saute-t-elle des points de couture ?

Pendant la couture, les points peuvent sauter pour plusieurs raisons, dont aucune n’est grave : même dans ce cas, il suffit de faire quelques vérifications pour identifier le problème.

Vérifiez l’aiguille : il est difficile de reconnaître une aiguille émoussée à l’œil nu, mais essayez de la remplacer par une nouvelle pour voir la différence.
Vérifiez l’enfilage : retirez le fil et répétez les opérations d’enfilage, en faisant également attention au sens dans lequel vous insérez le fil dans l’œil.
Vérifiez la tension : si le fil est trop tendu, il ne peut pas glisser correctement dans les rails, ce qui fait sauter les points de suture.
Le fil peut être incorrect : si le fil est trop fin pour l’aiguille que vous utilisez, il est normal de sauter des points de suture. Essayez d’utiliser un fil plus épais ou une aiguille plus fine.

Pourquoi la machine à coudre enroule-t-elle le fil en dessous ?

  • Là encore, les causes du curling peuvent être multiples. Voyons les plus courantes :
  • Le siège de la canette est sale : des résidus d’effilochage se sont accumulés, ce qui nuit au bon déroulement de la couture.
  • La bobine est épuisée : il faut en charger une nouvelle.
  • L’enfilage est mauvais : essayez de réenfiler les fils, tant au-dessus qu’en dessous
  • La tension n’est pas correcte : essayez de desserrer ou d’étirer le fil
  • La synchronisation des mouvements a été déphasée : dans ce cas, l’intervention d’un technicien est nécessaire

Pourquoi ma machine à coudre ne coud-elle pas ?

Il existe un certain nombre de problèmes qui peuvent entraîner le non-fonctionnement ou la non-activation de la machine à coudre, mais pas nécessairement des problèmes graves.
La première chose à faire, et la plus triviale, est de toujours vérifier la bonne connexion à l’alimentation électrique, car il suffit de très peu de choses pour que la fiche ne soit pas insérée correctement. Deuxièmement, vous devez savoir que de nombreuses machines à coudre sont dotées d’un système de sécurité qui les empêche de démarrer si toutes les portes et tous les compartiments ne sont pas correctement fermés, c’est pourquoi la deuxième vérification porte sur ces derniers.

Une fois ces contrôles effectués, et si la machine fonctionne mais que les points ne tiennent pas, il faut vérifier à nouveau que tout a été préparé correctement : revérifier que les deux fils ont été enfilés correctement, vérifier que l’aiguille est bien vissée et ne vacille pas, vérifier la tension des fils. S’il n’y a rien de mal à ces étapes, nous n’avons pas d’autre choix que de contacter le support technique.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here